Sans titre-60.png

Hello,

Bienvenue sur Hey Sisters où, conversation après conversation, je vais à la rencontre de femmes engagées qui réfléchissent et agissent pour la planète et l’humanité . Bonne écoute !

Morgane

Cyrielle Hariel

Cyrielle Hariel

Cyrielle Hariel - Au coeur des change makers

 

Dans cet épisode, je reçois Cyrielle Hariel. Cyrielle est journaliste positive, et elle est surtout l’une des femmes les plus engagées que je connaisse.

Lors d’un voyage humanitaire au Bangladesh, elle se découvre à la fois une mission et une malformation cardiaque grave. Cyrielle fait malheureusement partie de la catégorie « pas de bol » comme elle le dit elle-même - environ un enfant sur cent nait avec un problème de cœur, mais en général ils se résolvent durant l’enfance. “ Sans la santé, tu n’as rien. Grand, petit, pauvre, riche, carnivore ou vegan : si tu n’as pas la santé, tu n’as rien. "

Une fois son coeur remis à neuf, Cyrielle décide de faire de même avec le coeur de notre planète. Commence alors pour elle un voyage initiatique, au cours duquel elle se plonge dans la littérature de développement personnel. Toutes les questions se bousculent, dont une tourne inlassablement : « what’s my calling ? Pourquoi suis-je ici ? Qu’est-ce qui me fait vibrer ? » Et d’écouter Michael Jacksonqui chante « Si tu veux changer le monde, commence par changer qui tu es, change la personne dans le miroir. » 

Depuis, Cyrielle parcourt la France et le monde entier à la rencontre des change makers, ces citoyens et citoyennes du monde qui oeuvre à sauver la planète.


Ce qu’il faut que l’on commence à intégrer, chacun à notre niveau, c’est qu’avant d’être interconnecté on est interdépendant. De nos vêtements à notre assiette du soir, de l’eau que nous buvons à notre respiration, nous sommes tous interdépendants. C’est ce message que Cyrielle cherche à faire passer.

Au cours de notre conversation, Cyrielle me parle de ce que c’est que d’être journaliste pour elle et ce qu’elle aime dans son métier (03’00), de comment elle fait face à la fatigue (06’04), de l’importance du droit et l’accès à l’information (07’17), de son histoire et la naissance de sa mission (09:00), des fameux change makers (15’02), de la rencontre qui l’a le plus marquée (17:00), de la notion d’interdépendance (19’54) - au passage, un petit hommage à Elise Lucet (29’00) - de la compatibilité de l’argent des grands groupes avec la poursuite de solutions durables (26’45), de la nécessité de se déculpabiliser tout en faisant des petits gestes qui ont du sens (30’22), du dérèglement climatique et ses terrible répercutions sur l’ensemble de la planète (36’21), de la foi (39’10), ainsi que de son expérience en Amazonie et les richesses que nous procure la nature (41’51).

Bonne écoute - et si le podcast vous plait, n’oubliez pas de mettre 5 petites étoiles et/ou un petit commentaire (positif bien sûr !) sur itunes, et de suivre Hey Sisters sur soundcloud, instagram, etc.

 
 

Derniers épisodes :


 

Crédit photo: Morgane Dion

Production: Morgane Dion

 
 

Pour retrouver les acteurs et projets mentionnés dans le podcast : les conférences TedX à Paris, Yuka (application mobile qui permet de scanner les produits alimentaires et d'obtenir une information claire sur l'impact du produit sur la santé), Ecosia (le moteur de recherche qui permet de planter des arbres pour chaque recherches faite), l’initiative de blessing bags de Jahkil Jackson, la Fondation Maison du Monde qui s'engage et soutient des projets pour préserver la forêt, l’ONG Forestever (association de reforestation solidaire), le blog de Cyrielle. 

En bonus : Allez jeter un oeil à la Fondation Good Planet qui a pour mission de placer l’écologie au cœur des consciences et de susciter l’envie d’agir concrètement pour la terre et ses habitants.

 
Nayla Fahed

Nayla Fahed

Marjorie Paillon

Marjorie Paillon