Sans titre-60.png

Hello,

Bienvenue sur Hey Sisters où, conversation après conversation, je vais à la rencontre de femmes engagées qui réfléchissent et agissent pour la planète et l’humanité . Bonne écoute !

Morgane

Marjorie Paillon

Marjorie Paillon

Marjorie Paillon - La Tech nous sauvera t-elle ?

 

Dans ce second épisode de Hey Sisters, j’ai le plaisir de recevoir Marjorie Paillon à mon micro.

Lorsque j’ai décidé de créer Hey Sisters, j’ai tout de suite eu envie d’inviter Marjorie. Journaliste brillante pour France 24, productrice de contenus, elle est spécialisée dans les sujets technologiques et touchant aux startups. Avec un parcours irrémédiablement tourné vers l’international et une classe qu’on lui envie, c’est une de ces femmes dynamiques et modernes qui forcent l’admiration.

Elle découvre le journalisme lors de ses études à Washington, puis une fois rentrée à Paris couvre notamment les élections américaines de 2008. C’est à cette occasion qu’elle commence à se pencher vers une région, à l’ouest américain, qui rassemble une communauté un peu particulière : la Silicon Valley. De fil en aiguille, d’interview en interview, de plateau télé en salle de rédaction, elle se forge une expertise sur l’univers startup, digital et technologique. Aujourd’hui, dans son quotidien, elle explore, décortique, le numérique, ses actualités, ses innovations et s’interroge sur leurs finalités.

Partage de données personnelles, désinformation, éthique bafouée… Alors que le père d’internet lui-même, Tim Berners Lee, s’élève contre son utilisation actuelle, le monde prend peu à peu conscience des problématiques et conséquences du numérique. Le récent scandale de Cambridge Analytica et Facebook semble avoir faire exploser aux visages des utilisateurs la réalité de l’exploitation de leurs données, mais ce qu’il a surtout mis en avant c’est l’exploitation par des partis politiquement orientés - campagnes présidentielles américaines, campagne en faveur du Brexit, appui de partis en Afrique et en Asie… D’un coup, on se rendait enfin compte que les datas étaient avant tout de la manipulation d’opinion, avec des effets très concrets. Et ce n’est qu’un exemple parmi malheureusement un panel plus étendu de mauvaises pratiques. 

La question est alors soulevée : la tech peut-elle être « good » ? Pendant longtemps, les innovateurs et entrepreneurs ont développé des services, produits, plateformes, pour le simple défi technologique ou business. Aujourd’hui, le numérique est en train de passer sa crise d’adolescence et d’entrer dans une phase de maturité. La quête du sens s’impose. La question du « pourquoi » émerge.  On ne peut plus continue à innover pour innover sans se poser la questions des conséquences. Est-ce viable ? Cette question et celle de l’impact sont très prenantes - et il ne tient qu’à nous qui sommes désormais audience, consommateur et inventeur tout à la fois, de les faire perdurer et exister de manière concrète. 

Au cours de notre conversation, Marjorie et moi discutons des buzzword de l’écosystème startup et la réalité de la Startup Nation (3’10), de Tech for Good et des impacts concrets des datas (9’25), de l’âge de raison du numérique et l’importance de le mettre au service du bien commun (12’20), de son parcours de journaliste de Washington à Paris en passant par la Silicon Valley (16’55), de la crise des fake news (20’00), de la conciliation de l’intérêt commun avec la recherche de profit (26’30), des fondements d’internet, entre liberté, régulation et démocratie (31’00) ainsi que d’être une femme dans le numérique ou la science et les biais genrés dans la tech (38’30).

Bonne écoute - et si le podcast vous plait, n’oubliez pas de mettre 5 petites étoiles sur itunes, et de suivre Hey Sisters sur soundcloud, instagram, etc.

 
 

Derniers épisodes :


 

Crédit photo: @Géraldine Aresteanu

Production: Morgane Dion

 
 

Pour retrouver les acteurs et projets mentionnés dans le podcast : Women in Science (initiative menée par la Fondation L’Oréal), Université américaine de Washington, Blackrock (fond d’investissement), Lettre ouverte de Tim Berners Lee (père d’internet, à l’occasion des 28 ans du web sur le site de sa Fondation), France 24 (pour retrouver les sujets couverts par Marjorie).

Bonus - quelques articles et organismes pour pousse sur le sujet : Sur la question de la tech bonne ou mauvaise (article en anglais), le site de Tech For Good, le réseau Latitude, Qu’est-ce que la Tech for Good (article sur Medium).

 
Cyrielle Hariel

Cyrielle Hariel

Laura Brown

Laura Brown